RDC: les États-Unis débloquent près de 24 millions de dollars pour les élections de 2023

Les États-Unis ont débloqué une somme de 23,75 millions de dollars (près de 23 millions d’euros) pour soutenir le cycle électoral en cours en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé le département d’État en marge de la visite à Kinshasa du chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken. Ce montant vise à « soutenir les élections en RDC, dans le but de renforcer la transparence et le bon fonctionnement de l’organisme électoral, améliorer la connaissance des citoyens sur le droit civique et électoral, permettre la population (y compris les femmes et les jeunes) de largement prendre part aux élections, aussi aider les communautés marginalisées à comprendre et participer aux démarches politiques », a précisé la diplomatie américaine dans un communiqué publié mardi, alors que M. Blinken se posait dans la capitale congolaise.

En juillet déjà, l’Agence américaine pour le développement (Usaid) et le département d’État avaient annoncé avoir débloqué des montants de respectivement un et deux millions de dollars pour financer l’observation internationale et nationale des élections.

« Cet engagement démontre notre volonté de voir des élections libres et équitables en 2023 avec des processus électoraux transparents et inclusifs », ont souligné les deux instances gouvernementales.

En août, l’Usaid a octroyé dix millions de dollars supplémentaires pour promouvoir la participation politique pacifique et la transparence des élections de 2023.

« Ce nouveau financement permettra d’étendre la programmation actuelle à des zones plus difficiles à atteindre où le risque d’aliéner ou de priver la population de son droit de vote et de provoquer ou d’exacerber un conflit violent est le plus élevé pendant le cycle électoral de 2023 », ajoute le communiqué.

Des élections générales – présidentielle, législatives et provinciales – sont censées se tenir fin 2023 en RDC.

Le gouvernement congolais assure garantir un décaissement mensuel de fonds afin d’accompagner le processus électoral.

Le budget global pour les élections n’est pas encore connu. Mais pour cette année, le budget de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) est estimé à 624 millions de dollars, selon son président, Denis Kadima Kazadi, cité par le média en ligne Actualite.cd.

Sourece: Afrique la libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.